in , ,

Un Million D’internautes Ont Été Attristés En Regardant Cet Ours Polaire Mourir Affamé

Le réchauffement climatique pourrait bien décimer toute la population des ours polaires d’ici moins d’un siècle, si nous ne réagissons pas vite. Ils ne sont plus que 25 000 maintenant et ils meurent chaque jour.

Un biologiste et photographe du nom de Paul Nicklen a suivi un ours polaire qui recherchait de la nourriture. La bête était désespérée et mourrait lentement.

Paul travaille également pour National Geographic. Il a voulu que le monde entier découvre ces images afin que les gens soient sensibilisés sur les effets négatifs du réchauffement climatique.

Les images sont réellement effroyables !

Paul nous met en garde : « Si la terre n’arrête pas d’être réchauffée, les ours disparaîtront à jamais et avec eux, la totalité des écosystèmes polaires ».

Le 5 décembre dernier, une vidéo a été postée sur Instagram et elle montrait un ours blanc tout émacié qui cherchait de la nourriture à l’intérieur d’un bidon rouillé.

Paul déplore : « Cet ours était encore jeune et il a dû mourir quelques heures ou jours plus tard… Cette mort était lente et véritablement atroce ».

Il y a eu plus d’un million de vues sur cette vidéo en à peine 3 jours.

My entire @Sea_Legacy team was pushing through their tears and emotions while documenting this dying polar bear. It’s a soul-crushing scene that still haunts me, but I know we need to share both the beautiful and the heartbreaking if we are going to break down the walls of apathy. This is what starvation looks like. The muscles atrophy. No energy. It’s a slow, painful death. When scientists say polar bears will be extinct in the next 100 years, I think of the global population of 25,000 bears dying in this manner. There is no band aid solution. There was no saving this individual bear. People think that we can put platforms in the ocean or we can feed the odd starving bear. The simple truth is this—if the Earth continues to warm, we will lose bears and entire polar ecosystems. This large male bear was not old, and he certainly died within hours or days of this moment. But there are solutions. We must reduce our carbon footprint, eat the right food, stop cutting down our forests, and begin putting the Earth—our home—first. Please join us at @sea_legacy as we search for and implement solutions for the oceans and the animals that rely on them—including us humans. Thank you your support in keeping my @sea_legacy team in the field. With @CristinaMittermeier #turningthetide with @Sea_Legacy #bethechange #nature #naturelovers This video is exclusively managed by Caters News. To license or use in a commercial player please contact info@catersnews.com or call +44 121 616 1100 / +1 646 380 1615”

A post shared by Paul Nicklen (@paulnicklen) on

SourceCrédit Photo : Capture d’écran