in , ,

Savez-vous Comment Reconnaître Les Piqûres D’insectes Afin D’adopter La Bonne Conduite ?

Il y a plein d’insectes piqueurs et quand nous nous faisons piquer, nous ne savons presque jamais le coupable exact et encore moins ce que nous devons faire…

Il faut pouvoir différencier les piqûres afin de savoir quel comportement adopter dans chaque cas. Voici 6 des cas les plus fréquents.

1 – Moustique

Aucun doute, vous reconnaissez sûrement, avec beaucoup de facilité les piqûres de moustique, on en a tous eues fréquemment ! C’est précisément parce que vous les reconnaissez que j’ai choisi de commencer par elles, car il se pourrait que vous n’arriviez pas à les reconnaître la prochaine fois. Quand un moustique vous pique, il se forme une bulle rose qui démange sur la zone. Généralement, cela se règle sans qu’on n’ait besoin d’intervenir, mais d’autres symptômes pourraient se déclencher : la fièvre, les douleurs aux articulations, les maux de tête et les ganglions enflés par exemple. Faites-vous ausculter par un médecin, le moustique portait peut-être un virus.

2 – Puce

Je n’aurais jamais imaginé que ces petits boutons blancs sont en fait des piqûres de puces ! Il y a des éruptions cutanées avec des démangeaisons et un gonflement de la peau, quelques heures après la piqûre. Et vous verrez les zones piquées devenir blanchâtres tout en se dilatant quand vous appuyez dessus. Il est aussi possible qu’un animal vous ait transmis ses puces. Il est également probable qu’elles aient infesté une pièce, un lit, un meuble, un vêtement…

3 – Abeille

Généralement, c’est seulement après avoir été piqué que l’on voit l’abeille, car cet insecte reste très proche de sa victime. Peut-être bien qu’elle aime nous regarder nous tordre de douleur ! Par contre, si vous ne voyez pas l’insecte qui vous a piqué, gardez à l’esprit que suite à une piqûre d’abeille, il se forme une rougeur localisée, un gonflement et un œdème. Et puis, l’abeille laisse son dard dans la piqûre contrairement à la guêpe. Alors si c’est bien une abeille qui vous a donné cette très forte douleur, vous le saurez ! Filez chercher des pinces pour enlever le dard, sans presser la peau. Appliquez une crème avec de la cortisone pour soulager la rougeur et la démangeaison. En cas d’autres symptômes tels que des vomissements, des difficultés respiratoires ou une chute de pression, rendez-vous à l’hôpital sans perdre de temps !

4 – Tique – maladie de Lyme

Vous devez faire très attention à la tique, car c’est elle qui cause la dangereuse maladie de Lyme. Voici en image un symptôme de cette maladie : ce sont deux anneaux rouges séparés par un anneau de peau plus claire. Filez immédiatement à l’hôpital si vous voyez ça ! La tique pénètre la peau et s’y installe pendant 24 heures, après avoir piqué un animal ou un humain. Examinez attentivement votre peau et demandez un coup de main pour les parties que vous ne pouvez pas voir vous-même, après chaque balade dans les bois et les forêts.

5 – Fourmi

Ce sont seulement certaines espèces de fourmis qui piquent, et c’est bien une chance ! Leurs piqûres sont semblables à celles des puces. Leurs piqûres peuvent s’avérer très douloureuses, vu que certaines espèces sont venimeuses. Appliquez une crème à la cortisone si la douleur persiste.

6 – Punaise de lit

Les gens ne reconnaissent pas souvent les piqûres de punaises de lit pour ce qu’elles sont. Les démangeaisons ne sont pas fortes, cependant ces piqûres peuvent engendrer une réaction allergique si vous en avez eues un grand nombre et si vous vous grattez beaucoup. Pour reconnaître ça facilement, faites attention à ce que vous ressentez au réveil : ça vous pique quand vous vous réveillez ! Allez à l’hôpital si vous avez été piqué de nombreuses fois ou si les symptômes sont sévères. Par-dessus tout, évitez de réutiliser ce lit…

Lorsqu’on Traite Sa Femme De Grosse, Voici Sa Réponse, Elle Mérite Une Ovation !

Elle A Mal À L’oreille, Regardez Ce Truc Affreux Que Le Docteur Sort De Son Oreille, Wow !